Bien accueillir votre chiot

Berger américain miniature

L’arrivée du chiot

 

Son départ de l'élevage

 

  • L'idéal est de voyager à deux personnes pour venir chercher le chiot : une personne conduit et une personne le rassure. Il est important que ce soit le futur propriétaire qui puisse être présent pendant le voyage pour commencer à tisser le premier lien d'attachement.

  • Le chiot a besoin d'une présence à ses côtés pour le rassurer pendant le trajet

  • Ne mettez pas votre chiot en caisse de transport tout seul dans le coffre : le trajet pourrait être traumatisant pour lui et pourrait lui laisser un très mauvais souvenir.

  • Si vous venez seul, veiller à pouvoir mettre la caisse de transport juste derrière vous ou à côté de vous. De façon à avoir un contact humain direct afin de pouvoir le rassuré, pouvoir lui parler, le toucher au besoin.

  • Avant votre départ installer le convenablement avec le doudou ou polaire imprégné de l'odeur de la fratrie et maman

  • Adoptez une conduite souple 

Si pour le départ votre chiot doit être en caisse de transport, voici comment l'aménager :

  • Mettez-y une serviette ou couverture qui ne glissera pas

  • Placez-y quelques friandises au fond avant de le faire rentrer et n’hésitez pas à en donner quelques-unes tout au long du voyage

Les arrêts :

  • Faîtes autant de pauses qu'il faut !

  • Lorsque votre chiot se réveillera, il aura très probablement besoin de se soulager très rapidement. Soyez donc très attentif à son réveil

  • Offrez l’opportunité de boire à votre chiot à chaque pause

  • Assurez-vous de bien attaché votre chiot avant de le descendre de voiture (même si vous êtes en pleine campagne et loin des aires de route)

Son arrivée chez vous

 

  • Dès son arrivée chez vous, prenez le temps de bien le faire sortir en extérieur, cela permettra qu'ils fassent ses besoins dehors et non les premiers dans la maison

  • Ensuite faites-lui faire le tour de la maison et montrer à votre chiot où est son dodo

  • Installez-y la couverture et/ou doudou à l'odeur de l'élevage

  • Choisissez une pièce dont le sol n'est pas trop fragile car la propreté ne sera pas acquise immédiatement et des accidents sont à prévoir ce qui est normal c'est un chiot

Les premières nuits :

  • Votre chiot vient de quitter sa fratrie, sa mère, le lieu où il est né et à grandit, il est fort possible qu'il ne parvienne pas à s'apaiser les premières nuits

  • S'il pleure, n'arrive pas à dormir, couine, hurle, vous pouvez déplacer son dodo près de votre lit ou déplacez-vous à côté de son dodo afin qu'il vous sente et vous entende

  • Ne laisser pas pleurer un chiot en détresse les premières nuits, ce n'est jamais une bonne chose pour son équilibre émotionnel

  • D'ici plusieurs jours, quand il sera plus à l'aise avec vous, chez vous, vous aurez la possibilité de l'écarter petit à petit de votre chambre